Les différents types de plateformes pour vendre sur Internet

Date

Désormais, de nombreux professionnels passent par des marketplaces pour vendre sur le web. Cette démarche demande moins d’investissement que la création de boutique en ligne. Découvrez les meilleures marketplaces en 2021 et différents types de plateformes pour vendre sur Internet.

  1. Les plateformes de vente sur Internet pour professionnels les plus populaires
  1. Amazon, LA plateforme pour vendre dans le monde entier

Parmi les sites populaires pour le e-commerce en France en 2021, on retrouve le géant Amazon. En 2020, cette marketplace a été visitée 29 millions de fois par mois, rien qu’en France. En vendant sur cette plate-forme, vous augmentez donc vos chances de trouver des acheteurs potentiels.

L’avantage d’Amazon est que l’on peut y vendre tous types de produits : livres, jeux vidéos, CD, DVD, accessoires informatiques, vêtements, jouets, meubles, objets artisanaux… On y vend et on y achète partout dans le monde. C’est la plateforme à choisir pour toucher un maximum de consommateurs. Toutefois, tout a un prix. Notez qu’en vendant sur Amazon, vous aurez à payer des frais assez importants relatifs aux transactions, au stockage et à l’envoi de vos produits.

  1. Le site de la Fnac, une plateforme de vente en plein développement

Autre plateforme populaire pour vendre en ligne : le site de la Fnac. Il totalisait plus de 13 millions de clients en 2020. Sur ce site, les vendeurs proposent surtout des articles culturels. Fnac étant la marque de référence pour acheter des CD, DVD, livres, etc. On peut aussi y vendre des objets high-tech et de l’électroménager.

En plein développement, la plateforme a récemment agrandi les possibilités, avec de nouvelles catégories. Désormais, sur la plateforme Fnac.com, on peut vendre et acheter des accessoires beauté : rasoirs, balances, tondeuses, accessoires de coiffage… On peut également proposer des articles pour la maison et des objets de décoration : meubles, lampes, vases, miroirs, sculptures et statuettes, linge de lit et de maison…

  1. Cdiscount, plateforme française de vente en ligne

Avec plus de 8 millions d’acheteurs en 2020, la plateforme française Cdiscount fait partie des plus connues pour la vente sur Internet. Fondée en 1998, Cdiscount permet aujourd’hui de mettre en vente du mobilier, des objets déco, des accessoires high tech, des accessoires de sport, de l’électroménager, des véhicules… Sur Cdiscount, on peut même vendre de l’alimentaire. Absolument tous les professionnels du e-commerce peuvent utiliser cette plateforme pour vendre leurs articles… À condition de payer un abonnement, en plus de la commission prélevée par la plateforme.

  1. Autres plateformes pour vendre en ligne

S’ils sont extrêmement populaires, ces trois sites ne sont pas les seuls à permettre de faire de la vente en ligne en France.

Rakuten (ex-Price Minister), ainsi que la plateforme de vente en ligne chinoise Ali Express sont d’autres marketplaces pour vendre en France et dans le monde. Ebay est également une plate-forme très plébiscitée pour vendre sur Internet. En 2017, ce site totalisait 170 millions d’utilisateurs actifs dans le monde.

En fonction des produits à vendre, il faut parfois opter pour des plateformes moins populaires mais plus spécifiques. Par exemple, si vous vendez des objets faits main, artisanaux ou vintage, Etsy est la plateforme où vendre vos créations.

Si vous vendez des vêtements, sachez là aussi qu’il existe des plateformes dédiées. Showroomprivé.com et Veepee (ex-Vente-privee.com) font partie des sites que les Internautes plébiscitent pour leurs achats de vêtements sur Internet. Bien qu’un peu dépassée par ces nouvelles plateformes, la marque La Redoute reste aussi une valeur sûre pour vendre des habits en ligne.

  1. Avoir sa propre plateforme pour vendre sur le web

Autre type de plateforme pour faire de la vente en ligne : la boutique virtuelle. Ouvrir sa propre boutique en ligne permet de présenter ses produits comme on le souhaite, de personnaliser sa vitrine… On gère tout le processus de vente de A à Z et en direct. On économise les frais de commission et d’abonnement, à payer quand on passe par une marketplace.

L’inconvénient, c’est qu’avec ce type de plateforme, on gère les aspects technique, commercial et marketing. Il faut créer la boutique, la tenir à jour, gérer d’éventuels problèmes techniques. Il faut gérer la communication et le webmarketing pour attirer les clients et les fidéliser. Ouvrir une boutique en ligne requiert donc plus d’investissement que vendre sur des marketplaces. Un investissement de temps, d’énergie et financier.

  1. Plateformes de vente en ligne pour particuliers

Vous n’êtes pas professionnel (ou pas encore) et souhaitez faire des ventes sur le net ? Outre les marketplaces et la création de boutique en ligne professionnelle, diverses plateformes existent.

Vinted est, en 2021, l’une des plateformes les plus populaires pour la vente en ligne entre particuliers. On y trouve des vêtements pour toute la famille, des jouets et des objets divers.

Ebay, Facebook Marketplace, Vestiaire Collective et Le bon coin sont d’autres sites pour vendre sur Internet quand on est un particulier ou un e-commerçant amateur.

Plus
d'articles